FVBD

LUTTE CONTRE LA GRÊLE : L’ADELFA RÉPOND PRÉSENTE!

L’assemblée générale de l’ADELFA 24 s’est tenu le 14 Décembre au pôle viticole de Bergerac.

Laurence Rival, la présidente de l’ADELFA 24, nous résume son action.

« L’ADELFA 24 a permis de réunir les opérateurs qui ont dû agir 18 fois cette année pour lutter contre la grêle, particulièrement au mois de Mai où les risques étaient réels et nombreux .Les élus des communautés de communes du Bergeracois et du pays de Duras ainsi que du conseil départemental de la Dordogne étaient présents et ont pu indiquer toute la satisfaction qu’ils avaient d’être des partenaires financiers de l’association bien que celle-ci soit toujours à la recherche de finances supplémentaires. La Fédération des vins de Bergerac et Duras était représenté par Pierre Henri Cougnaud qui a confirmé une cotisation de 2 euros par ha de vignes directement attribuée au financement de l’association en 2019.

En 2018, le crédit agricole Charente Périgord s’est engagé à la hauteur de 5000 euros pendant 3 ans ; il a signé une convention au cours de cette réunion par l’intermédiaire de Monsieur François Xavier De Saint Exupéry. L’association cherche toujours des financeurs potentiels même hors agriculture sachant que la protection bénéficie à tous.

En 2018, des dégâts ont été constatés sur le Beaumontois sur les pruniers début Août, l’association cherche comment y remédier pour éviter que cela se reproduise.

En 2019, la campagne débutera 15 jours plus tôt à la demande des viticulteurs qui craignent la grêle dès le débourrement de la vigne comme cela fut le cas en 2018 sur le secteur de Pomport.

L’an prochain, l’ADELFA fêtera ces 10 ans d’activités, une manifestation sera organisée à cet effet en début de campagne. La chambre d’agriculture 24 continuera d’animer l’association. L’ADELFA 24 a réalisé également la collecte d’un maximum d’informations sur les épisodes de grêle permettant aux scientifiques de mieux comprendre les phénomènes météorologiques aujourd’hui mais aussi de demain car les changements climatiques nous devons y faire face et trouver des solutions pour nous y adapter, l’ADELFA 24 y contribue avec son association nationale l’ANELFA basée à Toulouse. »

Doc ANELFA aout 2017

Doc AG ADELFA 14.120.2018