Changement climatique

La filière vigne et vin face au Changement Climatique
PROJET- LACCAVE A l’horizon 2050

L’INRA a soutenu le projet LACCAVE (2012-2016) pour étudier les impacts du changement climatique et les adaptations possibles dans le secteur viti-vinicole français. Ce projet a mobilisé 24 laboratoires (INRA / CNRS / Universités) et 90 chercheurs et étudiants couvrant différentes
disciplines scientifiques (climatologie, génétique, agronomie, œnologie, géographie, économie…).
Une des opérations phares du projet à été la conduite d’un exercice de prospective.

En 2016 et 2017, les Journées Prospective se sont déroulées dans six régions viticoles françaises : Aquitaine, Languedoc, Provence,  Champagne, Alsace et Beaujolais. En 2018, les équipes du projet LACCAVE ont analysé les résultats de l’ensemble de ces Journées, et vous en proposent un résumé dans la plaquette ci-jointe et également retrouver sur le site de l’INRA.

Cette expérience participative a par ailleurs inspiré d’autres régions et filières. Elle a en particulier mis en évidence le besoin de concevoir une stratégie régionale et nationale en concertation avec l’ensemble des acteurs de la filière sur cet enjeu de l’adaptation au changement climatique. Ce travail est d’ores et déjà en cours au niveau national, porté par l’INAO et FranceAgriMer avec le soutien de l’INRA, de Montpellier SupAgro, et de plusieurs interprofessions.

Ci-dessous, les travaux présentés lors de ces journées prospectives :

VersionfinaleprospectiveLaccave