Contrôle Interne

Le principe du contrôle en AOC repose sur trois piliers : l’autocontrôle (réalisé par l’opérateur), le contrôle interne (réalisé par l’ODG) et le contrôle externe (réalisé par l’Organisme d’Inspection).

Le plan d’inspection des AOC du Bergeracois prévoit qu’un contrôle doit être réalisé par l’ODG pour tous les opérateurs à raison de 20% des opérateurs chaque année. Le plan d’inspection de l’AOC Côtes de Duras prévoit un contrôle interne de 16 % des superficies chaque année, les 4 % restants étant contrôlés par Quali Bordeaux (contrôle externe). Un tirage au sort aléatoire détermine l’ordre dans lequel les opérateurs sont contrôlés. Ce contrôle interne a pour mission essentielle de vérifier l’application des cahiers des charges par les opérateurs.

Ils’agit d’un contrôle de l’outil de production dans un esprit d’accompagnement et d’explication. C’est aussi une façon pragmatique de faire remonter les questionnements et les critiques provenant des opérateurs.

Fiche d’infos 2019 n°7 – contrôle interne